Historique du SIVOM des Saisies

 

C’est pour éviter la mort lente du beau pays des alpages, inexorablement vidé de ses forces vives et victime d’un exode rural aussi brutal qu’injuste que des hommes et des femmes visionnaires (élus des communes de Hauteluce et Villard-Sur-Doron pour le Beaufortain et des communes de Crest-Voland et Cohennoz pour le Vald’Arly) décident, dans les années 60, de développer un tourisme intelligent et maitrisé. Car, dans ce pays d’en haut, le bon sens qui prévaut à chaque action quotidienne leur fait prendre la bonne décision : une station verra le jour mais elle restera sous leur contrôle pour que l’urbanisation folle que connaissent déjà certaines stations alpines ne prenne jamais racine aux Saisies. Plus de 50 ans plus tard, le pari est réussi et la maitrise des projets  n’obéit qu’à une seule règle : dégager les moyens financiers d’un développement harmonieux et respectueux de l’environnement.

Petit tour d’horizon des grandes étapes de la création des Saisies…

1963/1973, la naissance d’une station

Avec la création du SIVOM, les élus se dotent d’un outil de développement. Premières constructions, premier téléski à Bisanne en 1963, première épicerie, la vie touristique commence à se structurer.

Le Sivom des Saisies sera un des tout premiers à regrouper quatre communes. En s’associant aux Ponts et Chaussées, le Président Pierre Dumas engage une dynamique qui ne faiblira jamais.

1973/1983, le tourisme prend son envol

Durant cette décennie, la station continue à se développer doucement. De nouvelles remontées mécaniques, un premier syndicat d’initiative, le lancement du VVF, l’ouverture du Centre commercial La Cascade en 1974… la station s’étoffe et les clients commencent à arriver en masse. Les premiers fidèles reviennent et investissent…

1983/1993, la décennie des grands projets

Cette décennie voit se mettre en place tout ce qui existe aujourd’hui avec en point d’orgue l’accueil des épreuves nordiques des Jeux Olympiques d’hiver d’Albertville en 1992. Le SIVOM s’engage dans le soutien au développement touristique en créant des lotissements avec les premiers chalets individuels et un nouveau centre commercial, Le Tavaillon. Il gère directement les remontées mécaniques. L’urbanisation progresse et se répartit équitablement sur le territoire.

1993/2003, la station poursuit son développement

Après le formidable coup de projecteur des Jeux Olympiques, la station des Saisies revient à la réalité. Les Saisies sont maintenant mondialement connues mais la promesse marketing doit être à la hauteur des attentes des futurs clients. Or le coût des Jeux Olympiques bloque tous les budgets et donne un sérieux coup de frein aux projets de développement. La population augmente et le SIVOM doit offrir des équipements et des prestations de qualité à ses habitants. C’est donc sur cette voie que les élus s’engagent : conforter ce qui existe et croire en l’avenir.

2003/2013, Les Saisies, une destination touristique crédible et attractive

40 ans après le premier téléski, Les Saisies font partie des stations de montagne reconnues pour la pertinence de leur positionnement. Station familiale mais aussi sportive, Les Saisies font désormais partie de l’Espace Diamant, un domaine relié de qualité. Le développement se poursuit grâce à une politique d’investissement maitrisée. L’environnement ne change pas et reste un des points forts de la station avec des espaces protégés, des panoramas somptueux et une qualité de vie indéniable.

MEMO DATES

1963 Création de la station des Saisies.

1984 Ouverture de la liaison « Espace Cristal » entre le domaine skiable des Saisies et celui de Crest-Voland / Cohennoz.

1998 Création de la Régie des Remontées Mécaniques afin de différencier l’activité ski et permettre le développement et le renouvellement du domaine skiable.

2005 L’Espace Cristal disparait pour laisser place à L’Espace Diamant avec les stations des Saisies / Hauteluce,  Crest-Voland / Cohennoz, Notre Dame de Bellecombe, Flumet,et Praz Sur Arly.

2009 Restructuration du Sivom suite au départ de Cohennoz. Transfert de la compétence voirie aux communes de Hauteluce et Villard-Sur-Doron, sur leur périmètre communal

2012 Création de la SAEM (Société Anonyme d’Economie Mixte) Les Saisies Villages Tourisme, bras armé du SIVOM pour le marketing, les loisirs et la gestion touristique de la station.

2013 Classement du site Natura 2000 de la Tourbière des Saisies en RESERVE NATURELLE REGIONALE DES SAISIES BEAUFORTAIN VAL D’ARLY

2014 Ouverture du complexe aqualudique et sportif le Signal des Saisies et du bar restaurant bowling le 1650.

Pin It on Pinterest

Share This